lundi 8 janvier 2018

Les mystères de Harper Connely (T1): Murmures d'outre-tombe




Auteure : Charlaine Harris
Genre : Fantastique/ Policier
1ère Parution (FR) : 2006
Nombres de pages : 280 (édition J'ai lu)





Je résume :

Harper Connelly à un don qui ne fait pas l'unanimité chez tout le monde : En effet, elle est capable de retrouver des cadavres et de déterminer la cause de leur mort, ce depuis l'âge de quinze ans, depuis qu'elle a était frappée par la foudre. Depuis, elle a grandi, elle a maintenant vingt-quatre ans et, accompagnée de son demi-frère par alliance, elle parcoure les États-Unis car sont dons est devenu son métier.


« Je me sentais aussi vielle que les monts Ozarks, en tous cas plus âgés que 24 ans. »




Analyse & opinion :

J'ai mis la note de treize à ce premier tome, loin d'être convaincue mais, comme d'habitude, j'ai acheté tous les tomes d'un coup. Faut vraiment que j'arrête de faire ça... Plusieurs choses m'ont dérangé :




Histoire & Thèmes :


L’enquête policière est le pilier de cette histoire, elle prend aisément le dessus sur le fantastique qui passe au second plan :

Le paranormal/ fantastique, vient ensuite donc avec le fameux don du personnage principale féminin. Malheureusement, on n’a pas énormément d’information sur le sujet pour le moment.

L’alcoolisme des parents revient beaucoup trop souvent, j’exagère à peine si je dis qu'elle en parle toutes les dix pages.... On peut en parler à plusieurs reprises mais, en parler juste pour en parler je ne vois pas l’intérêt mis à part au début pour préparer le lecteur. Mais, au bout d'un moment, il nous faut des info’ sans quoi ça devient lassant.

Ensuite, l'univers « tout est lié » du style ville de campagne, ce n’est vraiment pas destiné pour moi... J'ai trouvé que ça tournait en rond pour pas grand-chose en plus d'être « cul-cul ».





Trame & intrigue :

Dès le début cette histoire, c'est le gros bordel au niveau des prénoms, l'auteure présente beaucoup trop de personnages secondaires à la fois, je me suis littéralement mélangée et je ne pense pas être la seule dans ce cas-ci.

Manque de suivi dans le scénario [Spoil] à un certain moment Hollis invite Harper au concert gospel et lui dit qu'il l'inviterait à manger avant, finalement ils sont allés directement au concert et impossible qu'il y est eu une éclipse quelque part.  [Fin du Spoil] Ce ne sont que des détails mais, c'est les détails qui déterminent si un livre est bon ou non.

Trop de détails, vraiment, Charlaine Harris passe des pages à nous décrire le moindre changement, la moindre apparition, pas forcément constructive et intéressante de plus.



« Les morts peuvent attendre indéfiniment, mais les vivants sont toujours pressés. »




Personnages :


Harper, la narratrice et entre-autre l'un des personnages principaux, celle-ci ne m'a absolument pas plus. J’ai senti que l'auteure souhaitait la rendre « badasse » mais, tout en montrant quelques faiblesses. C'est loupé, Harper n'a rien de badasse à mes yeux, elle est même limite hautaine et sans le moins intérêt.




 The End. :

Pour finir, la fin c'est vraiment du n'importe quoi, on se demande ce que fou les personnages principaux dans le scénario, à part servir à rien, même leurs répliques sont ignorées...

[Spoil ] Je soupçonne l'auteure d'écrire ces enquêtes afin de cacher le réelle bute de cette série : La relation entre les deux personnages principaux. Bien sûr, il ne faut pas avoir Bac +six pour s'en rendre compte. [Fin du spoil]

[PS] : Petite dédicace involontaire de la part de l'auteure pour les Carat (fans du groupe de KPOP : Seventeen), avec le gérant du motel prénommer Vernon, ne cherchez pas, ça m'a fait rire.



" J 'étais sûr que d'autres avant moi avaient fouillé les lieux- la police et Helen, bien sûr. Si ma fille se volatilisait, ce serait une de mes premières initiatives. J'irais jusqu'à soulever les lattes du parquet."




Ses points faibles :

-Trop de détails inutiles.
-Manque de suspense.
-Une faiblesse au niveau du suivi du scénario.
-L'auteure à loupée la personnalité de Harper à mes yeux.
-La fin, qui m'a encore moins convaincue que tout le reste du livre.



Ses points forts :

-Un tome qui se lit rapidement.



Cible :


Pas forcément les lecteurs friands de fantastique, ce tome 1 tire plus sur le genre policier. Je pense que cette série est plus destinée aux adolescents, qui ne souhaitent pas lire une série trop longue. Ou les adolescents qui souhaite découvrir le genre policier tout en gardant un univers fantastique qu’ils connaissent déjà. 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Faire chavirer les Icebergs

  Auteure  : Aurore Gomez Genre  : Young-Adult (Romance/ LGBT) 1 ère parution (FR) : 2021 Nombres de pages : 320         ...